La sédentarité au travail, les risques pour la santé ? Lorsque vous pensez au fait de travailler au bureau, la première chose qui vous vient à l’esprit n’est sûrement pas le danger que cela peut représenter. Néanmoins, une étude sur 20 ans de l’Université de Cambridge a révélé que le fait de travailler dans un bureau a causé plus de 90 000 décès qui auraient pu être évités.

La sédentarité due aux longues heures passées en position assises provoque sur le long terme, des maladies cardiaques, AVC, diabètes de type 2 voire même de la démence. On constate qu’un décès sur 6 est lié à l’une de ces maladies.

Plus d’un million d’adultes ont participé à l’étude, et plus d’un tiers d’entre-eux (37%) sont totalement inactifs, c’est-à-dire qu’ils passent moins de 30 minutes debout chaque jour. Pour beaucoup, le problème est encore plus grave du fait qu’ils passent plus de trois heures de leurs soirées sur le canapé.

De nos jours, la sédentarité est autant prise au sérieux que le tabagisme ou l’obésité. Selon les experts, celle-ci serait responsable d’au moins autant de décès que la cigarette et tuerait plus que l’obésité. Surprenant, n’est-ce pas ?

Alors qu’il suffirait de quelques petits changements pour limiter les effets néfastes du travail de bureau et se diriger vers un avenir plus sain et plus heureux. Voici quelques idées de changements pour vous y aider :

Restez actif au travail

Une étude suggère que pour pallier aux longues heures où l’on reste assis, il faudrait pratiquer une heure d’exercice toutes les 8 heures d’inactivité. Dans les faits, ce n’est pas toujours évident. Ainsi, la meilleure solution est de choisir de “développer l’activité physique dans votre vie de tous les jours”.

Transformez vos trajets en séances d’entraînements

Plutôt que d’aller au travail en voiture, pourquoi ne pas en profiter pour s’exercer ? Y aller en courant ou bien à vélo vous permettra de rester en forme et d’arriver dans de bonnes conditions au bureau. Vous serez plus frais et prêt à démarrer votre journée.

Si vous faites du vélo, vous allez continuer de brûler des graisses même après l’effort. “Lorsque vous balayez pendant 30 minutes, vous allez continuer de brûler de calories plusieurs heures après avoir arrêté.” nous explique Mark Simpson de l’Université de Loughborough. Par exemple, lorsque vous courrez, le nombre de calories que vous brûlez dépend de nombreux facteurs, notamment la vitesse à laquelle vous courrez et votre poids : une personne qui pèse 60 kg brûle 259 calories en courant 30 minutes à 8 km/h.

De plus, la lumière du soleil influe positivement sur notre humeur. C’est donc une bonne raison de pratiquer des activités physiques en extérieur.

Si vous n’êtes prêt à aller jusqu’au travail en courant, vous pouvez faire une partie du chemin (donnez-vous un point d’arrivée). Vous pouvez également commencer en douceur en y allant à pieds à un rythme de marche rapide.
Si vous n’êtes toujours pas convaincu, vous sachez que pouvez également économiser de l’argent. Il y aurait 7 millions de salariés au Royaume-Uni qui font des trajets de moins de 7 km en voiture ou en autobus chaque jour. Selon Cycling England ils auraient tous pu économiser plus de 550€ chacun s’ils effectuaient le même trajet en vélo.

Prenez les escaliers

Si venir en courant ou à vélo n’est pas une option, essayez de trouver une autre solution. Il vous suffit de prendre les escaliers plutôt que les escalators ou l’ascenseur pour brûler des calories et renforcer votre endurance. Fixez-vous des petits défis quotidiens.

Par exemple, une personne qui pèse 70 kg et qui passe trois minutes dans les escaliers brûle 30 calories. Si à la place, cette personne monte quatre fois par jour les escaliers, elle peut brûler jusqu’à 116 calories.

Un Bureau debout

Même le plus petit effort sera récompensé. Si courir ou faire du vélo n’est pas une option, essayez de rester plus souvent debout car cela fait travailler votre métabolisme. En effet, rester debout vous permet de brûler 50 calories de plus par heure que si vous étiez assis.
Profitez également de la marche jusqu’aux toilettes ou au distributeur d’eau et pensez à vous lever en vous étirant autant que possible. Chaque petit effort compte.

Oubliez la technologie au profit de la communication

Faites l’effort de vous lever pour discuter avec votre collègue à l’autre bout du bureau plutôt que de lui envoyer un mail. C’est un changement tout simple mais qui pourra vous permettre de garder vos muscles actifs et même de perdre du poids.

Dans une étude sur les activités physiques mineures, la clinique Mayo a tenté de comprendre pourquoi certaines personnes sont en surpoids et d’autres minces en plaçant des capteurs de mouvements sur les vêtements de deux groupes de salariés au bureau. Ceux-ci ont dû ajouter 1000 calories à leur consommation quotidienne sans changer leurs habitudes. Le groupe qui n’a pas pris de poids était assis en moyenne 2,25 heures de moins que les autres.

Vous pouvez radicalement influer sur votre santé avec de simples changements. Le fait de rester debout ou en mouvement au bureau ou durant une réunion peut vous permettre de compenser les nombreuses heures où vous êtes resté assis. Le fait de rester en mouvement est suffisant pour brûler plus de 350 calories par jour. Sur une année cela représente 5 à 15 kg.

Vous souhaitez garder la forme ou vous prendre en main ? Consultez le programme  Gympass Corporate, qui vous permet d’aller à n’importe quelle salle de sport près de votre travail, de chez vous ou encore durant vos voyages grâce à votre entreprise. Aucune excuse pour vous lancer : nous vous offrons un mois d’essai en cliquant ICI

(Visited 73 times, 1 visits today)

Comments

comments

This post is also available in: América Latina (MX, CL, AR) Brasil Deutschland España Italia United Kingdom United States