L’ enquête de satisfaction salariés est un outil essentiel en entreprise. Il permet de comprendre le niveau de satisfaction des collaborateurs en ce qui concerne le management, les relations entre collègues, les avantages sociaux, les installation, la culture et l’éthique d’entreprise.

Ces enquêtes font écho au fait qu’aujourd’hui, les salariés sont à la recherche d’un « Tout ». Ce tout dépasse le simple salaire et détermine si les collaborateurs seront motivés et engagés.

 

1. Qu’est ce qu’une enquête satisfaction salariés ?

Concevez-la comme une recherche sur le climat organisationnel !

Son objectif principal est de détecter quelles sont les attentes des salariés vis-à-vis de l’entreprise, ce qu’ils pensent des politiques internes et de leurs possibilités d’évolution de carrière.

De plus, elle cherche à comprendre ce que les employés pensent de leurs salaires, avantages, et formations, ainsi que le rôle des dirigeants et des collègues dans la gestion et la réalisation de leur travail.

 

2. Quels avantages en tirer ?

Les réponses révèlent beaucoup de choses sur la façon dont les valeurs, la mission, la vision et le but de l’entreprise fonctionnent dans la pratique. Ces réponses peuvent donc être utilisées pour orienter les changements de stratégie au sein de l’entreprise.

Rappelez-vous que l’environnement interne d’une entreprise influe sur l’opinion extérieure que l’on peut s’en faire. C’est pour cela que les enquêtes de satisfaction clientèle sont tout aussi importantes et complémentaires.

 

3. Quel moment est le plus propice pour lancer cette action ?

Idéalement, ce type de sondage devrait être lancée une fois par an. Ou bien à chaque fois que l’un des symptômes suivant se manifeste :

  • Une hausse anormale de l’absentéisme : en cas de chute de motivation, toute excuse est bonne pour ne pas aller travailler.
  • Une hausse anormale des congés maladie : le stress et la fatigue peuvent affecter la santé des salariés.
  • Une hausse des plaintes clients : si vos salariés ne sont pas motivés, ils ne prendront pas soin des clients.
  • Une hausse des démissions  : la perte de talents engendre des coûts liés à leur remplacement.
  • Un taux d’erreurs inhabituel : cela peut traduire un manque de concentration et d’implication des équipes.
  • Une hausse anormale des conflits internes : les plaintes au sujet des managers et des collègues sont un signe que le climat n’est pas au beau fixe.

 

4. Comment initier une enquête de satisfaction salarié ?

On peut diviser l’enquête sur la satisfaction salarié en 3 grand thèmes. Le management, la formation professionnelle et les avantages d’entreprise.

En ce qui concerne le management, réfléchissez à des questions qui permettront aux salariés d’exprimer leurs avis sur leur management.

Formation professionnelle. Interrogez vos salariés sur leurs capacités, ce qu’ils veulent développer, leur degré de satisfaction par rapport au poste qu’ils occupent. Il est aussi important de les faire s’exprimer au sujet de leurs attentes d’évolution professionnelle au sein de l’entreprise.

Lorsque vous aborderez les avantages d’entreprise, faites un focus sur les attentes relatives aux avantages liés à la santé et au bien-être.

 

NB : Ne pas oublier que l’enquête doit être confidentielle. Cela établira une relation de confiance et garantira des réponses sincères. Une enquête en ligne sera surement plus pratique pour tout le monde. L’important est d’envoyer des rappels par mail afin qu’un maximum de collaborateurs (tous?) participe.

 

 

5. Comment tirer le meilleur de votre enquête ? 

  • Adopter une approche « team spirit » : faites en sorte que vos salariés se connaissent mieux et comprennent les difficultés de chaque secteur et département. En outre, encouragez les dirigeants, les managers et les directeurs à être proches de l’équipe. L’enquête vous sert à mieux connaître les attentes de vos salariés mais vous donne aussi l’opportunité de faire comprendre les préoccupations en enjeux de chacun.
  • Faites des retours : les managers devraient donner des commentaires individuels aux salariés. Les critiques constructives et les éloges devraient également faire partie de la rétroaction afin de donner aux salariés les clefs pour progresser.
  • Encouragez la formation : une formation en ligne ou un bon livre, que diriez-vous d’aider chaque membre de l’équipe à progresser ? Offrir une formation adéquate montre aux salariés que l’entreprise se soucie de leur développement professionnel, ce qui ne peut que participer à les motiver.
  • Impliquez vos collaborateurs :  encouragez vos collaborateurs à donner leurs idées pour résoudre les problèmes et améliorer les process. Même si les idées ne peuvent être appliquées immédiatement, c’est une façon de montrer que l’opinion de l’équipe est importante, ce qui contribuera à rendre l’environnement plus léger et détendu.

 

Vous avez aimé cet article ? Vous aimerez aussi « Manager, comment valoriser vos collaborateurs ? « 

 

Téléchargez notre ebook « Pourquoi et comment motiver ses salariés »

(Visited 1 103 times, 8 visits today)

Comments

comments

This post is also available in: Italia United Kingdom