Individuel ou collectif, du sport pour une entreprise au top !

Améliorer les performances de ses salariés, instaurer un esprit d’équipe, mettre en place un climat détendu… : les vertus du sport pour une entreprise sont multiples.

Globalement, toute activité sportive permet d’améliorer la qualité de vie au travail et de diminuer l’absentéisme.Ainsi, selon une étude Goodwill Management  pour  le Medef et le CNOSF (Comité National Olympique et Sportif Français), un salarié  sédentaire verrait sa productivité croître entre 6% et 9% en pratiquant une activité physique régulière. Et ces chiffres augmentent selon le sport pratiqué : plus le sport est intense et régulier, plus la productivité augmente. Ces bons résultats sont aussi en fonction du degré d’incitation de l’entreprise, selon qu’elle se cantonne à de simples encouragements ou qu’elle aille plus loin avec la mise en place d’espaces dédiés, la possibilité d’exercer une activité sportive sur le temps de travail, etc. Au niveau de l’entreprise, ces gains de productivité permettrait même une amélioration de la rentabilité estimée entre 4% et 14%.

Mais à l’heure de choisir vers quel sport orienter les salariés, vaut-il mieux cibler des sports collectifs, parfois contraignants, ou opter pour des sports individuels, plus souples mais aussi moins portés sur l’ « être ensemble » ? Les sports collectifs permettent de jouer sur l’esprit d’équipe et donc d’entreprise. Au-delà du défoulement, jouer ensemble au basket, au foot, ou même programmer des séances de beach volley le temps d’un séminaire insuffle un esprit collaboratif. Les sports individuels, eux, offrent plus de souplesse, non seulement en terme d’organisation mais aussi de niveau. Ils peuvent même être l’occasion de mettre en œuvre une stratégie axée bien-être. Ainsi, on voit fleurir des pratiques comme le yoga corporate, où des professeurs de yoga apprennent aux salariés des postures « bien-être au bureau », permettant de relâcher les tensions physiques et mentales. Mais attention : pour qu’entreprise et collaborateurs en tirent le maximum de bénéfices, cette démarche ne doit pas être vécue comme une contrainte et s’inscrire dans une politique globale attentive au management et à l’organisation du travail !

Vous souhaitez en savoir plus sur les programmes de qualité de vie au travail ? Suivez-nous sur Linkedin pour découvrir toute l’actualité RH.

(Visited 127 times, 1 visits today)

Comments

comments