Réussir à motiver vos collaborateurs est un facteur de réussite clef pour votre entreprise. Evidemment, tout être humain digne de ce nom connaît des hauts et des bas. Mais si vos salariés sont motivés et engagés, cela impactera directement votre performance globale. A l’inverse, des salariés déprimés feront chuter tous vos indicateurs : service client déplorable, productivité au plus bas, objectifs non atteints … On vous accorde que cela fait un peu scénario d’apocalypse dit comme ca, mais tout manager sait que la motivation de ses collaborateurs est déterminante dans la réussite du business.   

D’après un étude menée en 2014, la France connaîtrait une crise de la motivation. Un français sur deux  (57%) s’est qualifié comme étant démotivé par son travail. Une des raisons principales serait la pression subie en entreprise.

Une étude britannique démontre même qu’il existe des différences générationnelles : les 45-55 ans s’expriment comme étant la tranche d’âge la moins motivée, tandis que les 25-34 ans sont les plus motivés. Le cas des 18-24 ans est alarmant : seulement 21% d’entre eux se disent motivés par leur travail.

La démotivation est loin d’être négligeable puisque en France, son coût pour les entreprises est estimé à 60 milliards d’euros.

Alors comment faire face à ce problème ? La première chose à faire est de détecter très vite les signe de crise de motivation parmi vos salariés.

 

4 signes avant-coureurs d’une crise de motivation

Lorsque votre personnel manque de motivation, il se peut que ca ne soit pas si évident à détecter. Voici quelques-uns des signes avant-coureurs qu’il faut surveiller.

  1. L’ isolement

Un salarié non motivé a tendance à se replier sur lui même. Vous pouvez toujours deviner quand quelqu’un est passionné de quelque chose parce qu’il exprimera toujours une opinion sur le sujet. Si un employé reste dans son coin et préfère le travail individuel à celui collectif, il se pourrait que sa motivation soit entrain de se détériorer.  

  1. Jours d’absence de plus en plus réguliers

Vous remarquez que votre collaborateurs prend de plus en plus de jours de congés de dernière minute ? C’est un signe certain de démotivation qui trompe rarement. Une augmentation des jours de congé, couplée aux excuses douteuse de votre collaborateur, montre que ce dernier est désengagé et ne se sent plus excité de venir au travail.

  1. Un manque de ponctualité

Un autre drapeau rouge existe lorsque vos salariés arrivent tard au bureau. Il se peut qu’ils prennent aussi des pauses déjeuner plus longues, et partent du bureau avant l’heure. Si vos employés surveillent constamment l’horloge, il est presque certain qu’ils sont démotivés par leur travail.

  1. Une chute de productivité

C’est une des premières choses que vous devez remarquer. Lorsque un salarié se désengage de sa mission, la qualité et/ou la quantité de son travail en souffre. Un manque de motivation peut se répandre dans une entreprise comme un feu de forêt . Si un collaborateur ne fait son travail qu’à moitié (ou juste le minimum),  d’autres employés pourraient également être tentés de faire pareil.

 

Comment motiver vos collaborateurs ?

On dit souvent qu’un employé ne quitte pas son emploi, il quitte son manager. La motivation des employés vient essentiellement du management, il est donc important de montrer à chaque collaborateur qu’il est indispensable à l’entreprise, et de le valoriser.


Dans un sondage réalisé par Gallup, il a été révélé que 70% de la motivation d’un employé est influencée par son manager. Le management peut aussi tuer toute motivation des équipes. Certains des plus grands problèmes sont le favoritisme, l’embauche et la promotion pour de mauvaises raisons, et la mise en place de règles inutiles.


Vous ne parviendrez à motiver votre personnel qu’en restant ferme et juste. Il est inutile de manager d’une main de fer car vous risqueriez de perdre la confiance de vos équipe. Une bonne communication est également très importante, et rappelez-vous qu’il s’agit d’une voie à double sens.

Vous pouvez bien sur montrer à vos employés que vous les appréciez et les estimez en les faisant bénéficier d’avantages comme des primes ou l’accès subventionné à des cours de sport.  
Essayez d’équilibrer ces avantages avec des incitations d’ordre non monétaires, comme le respect et la reconnaissance du travail. Cela participera directement à créer un environnement de travail agréable et stimulant.

Dans l’étude de motivation du personnel, 82% de ceux qui se disent motivés au travail ont révélé que leur travail était toujours reconnu et récompensé. Leurs motivations clés comprennent:

  • Bonne équilibre entre vie pro et vie perso
  • Un manager inspirant et doué
  • Des collaborateurs agréables
  • Un manager qui reconnaît et remercie pour le travail fait
  • Un environnement de travail stimulant

 

Ce que vous gagnerez à entretenir la motivation de vos collaborateurs

Lorsque votre personnel est motivé, vous remarquez la différence dans l’ambiance de travail. Les idées créatives fusent, les discussions sont animées et productives, et les salariés font plus que ce qu’on leur demande. Avoir ses équipes au top de leur motivation possède certains avantages :

  • Un engagement accru
  • Meilleure capacité à faire face aux problèmes
  • Des élans créatifs plus importants
  • Une meilleure satisfaction client
  • Moins de turn-over


Beaucoup de facteurs peuvent inciter ou décourager vos employés à donner le meilleur d’eux même au travail. L’environnement et la culture d’entreprise sont les deux éléments à considérer en premier lorsqu’il s’agit de motiver vos troupes !

Vous avez aimé cet article et vous souhaitez en savoir plus ? Téléchargez notre guide pratique « Comment motiver vos salariés pour atteindre vos objectifs et les résultats attendus »

 

(Visited 100 times, 1 visits today)

Comments

comments

This post is also available in: América Latina (MX, CL, AR) Brasil España Italia United Kingdom United States