Toutes les études le disent : les salariés qui pratiquent un sport régulièrement se sentent mieux dans leur peau, sont moins absents et plus productifs. De plus en plus d’entreprises prennent conscience de cet enjeu, et accèdent aux demandes croissantes de salariés souhaitant bénéficier d’un accompagnement vers une pratique sportive. Et votre entreprise, où en est-elle ? A-t-elle intégré les bienfaits du sport pour ses équipes ? Que vous soyez directeur des ressources humaines, manager, cadre ou employé, pourquoi favoriser le sport des salariés dans votre entreprise.

Pourquoi favoriser le sport chez les salariés ?

C’est indiscutable : le fait de pratiquer une activité physique contribue à rester en bonne santé. Pour un actif, le travail et les responsabilités du quotidien sont bien plus faciles à appréhender lorsque la santé et le moral sont bons. Pour l’entreprise, ce ne sont que des bénéfices : meilleure productivité, absentéisme en baisse, climat social positif… Dans un contexte d’allongement des carrières et de report de l’âge de la retraite, ces questions prennent une grande importance.

Or, par manque de temps et de motivation, trop de salariés omettent de pratiquer une activité sportive. En 2014, les Français n’étaient que 43 % à déclarer exercer un sport ou une activité physique au moins une fois par semaine (enquête Eurobaromètre citée sur cette page). Les obligations professionnelles accentuent encore ce phénomène.

Il existe un lien indéniable entre le travail en entreprise et la sédentarité : de longues heures assis à son poste de travail, un employé se lève seulement pour accomplir des actions précises (partir en pause, aller chercher un café, échanger avec un collègue, rejoindre une réunion). Mais malheureusement ces occasions de bouger sont trop peu nombreuses, et trop brèves.

Le corps accumule de l’énergie qui s’évacue par le mouvement. À défaut, cette énergie va chercher une autre porte de sortie, par les points sensibles de l’organisme, estomac, intestins, dos, nuque, crâne. C’est le principe de la cocotte-minute : faute d’être expulsée convenablement, la pression menace de faire imploser l’ustensile. La sédentarité n’a donc que des effets négatifs sur la santé des employés.

La solution ? Favoriser le sport des salariés. L’ennui, c’est que les chefs d’entreprises de l’Hexagone peinent à se laisser convaincre. Trop rares sont les budgets dédiés à la pratique d’une activité sportive ou de bien-être. Trop rares sont les programmes mis en place pour inciter les collaborateurs à s’inscrire dans une salle de sport ou à intégrer un club sportif. Un tel budget, de tels programmes, pourraient pourtant éviter bien des situations dramatiques.

Vous êtes directeur des ressources humaines, manager, cadre, employé ? Vous aimeriez convaincre votre direction des bienfaits qu’il y aurait à favoriser le sport des salariés ? Découvrez dans notre guide pratique les 10 arguments pour attirer l’attention de vos dirigeants sur cette question clé !

sport des salariés

(Visited 63 times, 1 visits today)

Comments

comments