De nombreuses organisations investissent dans la santé de leurs salariés grâce à des avantages et programmes bien-être. La finalité est de stimuler la performance globale de l’entreprise. Mais lorsque malgré l’investissement, les résultats ne se matérialisent pas, que faire ?

Un état des lieux de votre programme bien-être

Il y existe plusieurs raisons pour lesquelles votre investissement dans le bien-être de vos salariés pourrait ne pas être payant. Avant de tirer des conclusions hâtives, faites en sorte d‘évaluer tous les avantages qui peuvent être obtenus. Par exemple, les avantages peuvent inclure:

Résistance

Les travailleurs en bonne santé peuvent travailler plus longtemps dans leur vie. Vous garderez donc plus longtemps leurs précieuses connaissances et compétences qu’ils auront accumulées au cours des années.

Attirer le talent

Les avantages peuvent montrer aux recrues potentielles que vous êtes le type d’employeur qui s’occupe de leur bien-être. Cela peut être un facteur décisif lorsque vous comptez recruter les meilleurs.

Augmenter l’engagement

Les salariés ayant des niveaux d’engagement plus élevés peuvent être jusqu’à 22% plus productifs que ceux qui ont un faible engagement. Les entreprises avec un personnel hautement engagé ont un plus faible absentéisme, un turnover réduit, et moins d’accidents du travail.

Augmenter la productivité

Des employés en meilleure santé auront plus d’énergie à mettre dans leur travail et ils prendront moins de congés maladie. Le sport est particulièrement utile pour augmenter la productivité car une activité régulière améliore la fonction cognitive. Il permet au cerveau d’entretenir la mémoire et les capacités de réflexion, et stimule les hormones impliquées dans la fabrication des cellules et des vaisseaux sanguins.

Booster le moral

Les entreprises qui mettent en place des avantages santé et bien-être enregistrent un moral plus élevé chez les employés. Lorsque le moral du personnel est renforcé, cela a un impact positif sur leur travail et ils sont moins susceptibles d’être absents.

 

Les raisons d’éventuels blocages

Après ce premier bilan, si vous pensez toujours que votre programme bien-être n’est pas efficace, voici 3 raisons qui peuvent l’expliquer.

1: La culture d’entreprise 

Si la culture de votre entreprise ne favorise pas la santé et le bien-être, vos efforts sont susceptibles d’échouer. Votre politique de bien-être fonctionnera mieux si tout les employés y participent activement et s’y engagent. Il faut qu’ils en comprennent les bénéfices pour eux.

Votre programme de bien-être a peu de chance de porter ses fruits si la culture d’entreprise prône les horaires tardives. Ou bien lorsque les options de repas proposées ne comportent aucune option dite « healthy ».

Faites du bien-être et de la santé de vos salariés une priorité ! Encouragez la santé et la pratique du sport grâce à des horaires flexibles qui permettront aux employés de se dépenser au déjeuner par exemple. Veillez aussi à ce que vos employés prennent leurs congés dans leur intégralité.

Un éventuel changement de mentalité doit venir du haut de la hiérarchie, de sorte que les cadres soient légitimes à prendre le relai pour s’assurer que la qualité de vie des salariés (QVT) est bien une priorité. Les récalcitrants se rendront vite compte de tous les bénéfices que l’entreprise peut tirer des programmes de qualité de vie.

 

2: Avantages … Mais quels avantages ? 

Si personne ne connaît les avantages qu’offrent votre programme de bien-être, l’engagement de vos employés dans ce programme sera faible et vous fera plus gaspiller des ressources qu’autre chose. Selon les chercheurs de Cass Business School, une mauvaise communication sur les avantages du personnel fait perdre énormément d’argent aux entreprises publiques.

L’étude a calculé que le fait de ne pas communiquer sur les avantages offerts coûte aux entreprises £ 2.7 milliards par an. En effet, si les employés ne savent pas ce qu’on leur offre, ils ne peuvent pas en bénéficier : absentéisme et turnover ne diminuent donc pas, et augmentent même.

Si ce constat vous semble familier, il est temps de commencer à crier sur tous les toits ce que votre entreprise offre!

 

3: Les résultats ne sont pas au rendez-vous 

De l’accès subventionné aux salles de sport aux pensions, les employés ont différentes attentes.

Une étude de Benenden a révélé que les avantages offerts à ses salariés n’ont pas le succès escompté. Seuls 24% des employés se déclarent satisfaits, ce qui laisse plus des trois quarts insatisfaits.

L’un des grands enjeux est de comprendre qu’une unique et même offre d’avantage n’est plus adapté à la diversité sociale, démographique et culturelle de la masse salariale en entreprise. Par exemple, alors que les jeunes générations valorise l’accès aux salles de sport, il n’en va pas de même pour les 55 ans et plus. Les horaires flexibles sont plus aimées par les 35-54 ans, que par les 18-24 ans.

Le rapport met en évidence une «déconnexion entre les avantages offerts et ceux souhaités ».

Pour vous assurer de récolter les avantages des programmes bien-être, oubliez l’approche universelle et adaptez plutôt les avantages aux besoins de vos collaborateurs. Cela signifie avoir une bonne compréhension des besoins et des motivations de vos employés.

Des avantages flexibles peuvent stimuler leur engagement, ce qui vous permettra de répondre aux besoins hétérogènes de vos salariés.

 

Réussir votre programme bien-être

1: Investissez judicieusement

Concentrez-vous sur vos objectifs ! Par exemple si vous souhaitez réduire l’absentéisme ou augmenter la productivité, offrez des avantages susceptibles de respecter ces objectifs, mais aussi répondre aux attentes de votre personnel.

2: Accessibilité

Lorsque les avantages sont difficile d’accès, par exemple, si le personnel doit remplir trop de formulaires, il n’y fera pas attention. Assurez-vous de rendre les démarches aussi facile que possible pour les employés afin qu’ils ne puissent pas utiliser la bonne vieille excuse du «Je n’ai pas le temps».

3: Parlez-en

L’un des moyens les plus efficaces de faire en sorte que les avantages fonctionnent, c’est de communiquer.

Utilisez toutes les méthodes! Pas seulement les emails, l’intranet du personnel ou des brochures qui se perdent à l’arrière du bureau. Cela pourrait inclure des affiches attrayantes ou des ateliers pour donner un goût des avantages offerts. Par exemple, la promotion de l’activité physique en partenariat avec la salle de sport locale.

Faites en sorte que vos collaborateurs en parlent. Organisez des compétitions de santé et de remise en forme au sein du personnel (tant qu’elles n’ajoutent pas de stress). Cela peut être un excellent moyen de faire connaître les avantages et d’améliorer l’engagement.

 

 

Vous avez aimé cet article et vous souhaitez en lire davantage? Téléchargez notre guide pratique  » Les bienfaits du sport sur vos salariés ». 

tbd

 

(Visited 30 times, 1 visits today)

Comments

comments

This post is also available in: Brasil España Italia United Kingdom United States